Accueil > Critiques > Romans > A l’ombre des cerisiers de Dorte Hansen

A l’ombre des cerisiers de Dorte Hansen

Vero et sa mère ont traversé à pied l’Allemagne ruinée en 1945, venant de Prusse orientale et poursuivies par l’armée russe. La petite fille aperçoit une vieille ferme perdue. Elles deviendront employées de la propriétaire puis la mère épouse le fils de la propriétaire.
70 ans plus tard Vero, vétérinaire, occupe toujours la maison. Sa mère vient vivre avec elle, pour remettre en état cette ancienne et magnifique ferme. Ce sont deux fortes personnalités qui vont apprendre à s’apprivoiser l’une, l’autre.
Un livre écrit avec humour, psychologie, poésie et tendresse avec un zeste de mordant. Un très beau roman sur les souffrances infligées par la guerre, les secrets de famille, et surtout la force de toutes ces femmes bien décidées à s’en sortir coût que coût.
Un coup de cœur de Béatrice !

Dimanche 25 juin 2017, par L’équipe


Répondre à cet article