Accueil > Critiques > Romans > Irremplaçables de Elie Robert-Nicoud

Irremplaçables de Elie Robert-Nicoud

L’auteur nous raconte qui étaient ses parents et ce qu’ils ont vécu : Robert a eu une enfance dure, à l’orphelinat avec de nombreuses maltraitances. Clarisse, juive, a passé une partie de son enfance, cachée pour éviter les rafles. Après leur rencontre, ils ont toujours vécu ensemble, se soutenant pour leurs passions de la peinture pour Robert et de l’écriture de romans pour Clarisse. De Suisse, ils sont arrivés à Paris, après une petit épisode américain. Ils ont vécu à Pigalle avec de nombreux artistes et personnes peu connues que l’auteur évoque.
Un bon livre lu par Marie-Thérèse !
>notice128445>

Vendredi 31 janvier 2020, par L’équipe


Répondre à cet article