Accueil > Critiques > Romans > La route Beit Zera d’Hubert Mingarelli

La route Beit Zera d’Hubert Mingarelli

Stephan vit seul avec sa chienne dans un endroit isolé, en Israël. Il souffre du départ de son fils, Yankel, qui a dû s’exiler au bout du monde après le meurtre d’un Palestinien, et il rêve d’aller le rejoindre en Nouvelle-Zélande. Un jeune Arabe, Anghar, habitant Beit Zera, la ville la plus proche, vient régulièrement le voir et s’attache à la chienne. De petits évènements dans le quotidien qui expriment l’humain dans un pays où les hommes se haïssent. C’est un beau roman. Marie-Thérèse

AuteurHubert Mingarelli
ÉditeurStock
Format22 cm
Année de publicationDL 2015
Importance1 vol. (156 p.)
ISBN/ISSN/EAN978-2-234-07810-9
Prix16 EUR


Exemplaires

Code barre Cote Support Localisation Section Disp.
051338 R MIN R Livre Brillon Romans Disponible

Votre compte de lecteur

Identifiez-vous pour réserver cet ouvrage ou donner votre avis.

Mardi 14 juillet 2015, par L’équipe


Répondre à cet article