Accueil > Critiques > Romans > Le carnet retrouvé de Monsieur Max de Bruno Doucet

Le carnet retrouvé de Monsieur Max de Bruno Doucet

L’auteur imagine deux carnets écrits par l’écrivain Max Jacob en 1943-44. Max Jacob, juif catholique vit à St Benoît sur Loire au moment des rafles de Juifs qui ont déjà emmené sa sœur à Drancy. Il écrit le carnet bleu, puis, quand il est arrêté en février 44, le carnet jaune jusqu’à sa mort à Drancy en mars 44. Très belle évocation de l’homme et du poète ainsi que de cette période de notre histoire. Marie-Thérèse

AuteurBruno Doucey
ÉditeurÉditions Bruno Doucey
CollectionSur le fil
Format18 cm
Année de publicationDL 2015
Importance1 vol. (176 p.)
ISBN/ISSN/EAN978-2-36229-083-1
Prix15,50 EUR


Exemplaires

Code barre Cote Support Localisation Section Disp.
053308 R DOU C Livre Lecelles Romans Disponible

Votre compte de lecteur

Identifiez-vous pour réserver cet ouvrage ou donner votre avis.

Mardi 8 décembre 2015, par L’équipe


Répondre à cet article